Un pôle de formation reconnu par la profession piafs

Depuis 14 ans, sur les 60 jeunes formés aux soins au Centre, la moitié ont été embauchés ensuite par d’autres entités, en qualité de  :

  • responsable de centre de soins (1)
  • capacitaire (4)
  • soigneur animalier 
  • aide-vétérinaire

Dans des structures telles que  :

  • parcs animaliers
  • centres de soins de la faune sauvage
  • cliniques vétérinaires

Une formation solide et complète axée sur le respect du bien-être animal, sous la responsabilité de Didier Masci :

  • techniques de soins adaptées à chaque espèce
  • biologie de chaque animal
  • cycle de vie de chaque animal

ainsi que des compétences en :

  • organisation,
  • gestion des ressources humaines,
  • gestion des ressources logistiques.

Ce sont aussi des qualités de savoir-être qui sont développées au Centre :

  • partage des connaissances entre membres de l’équipe, solidarité et bienveillance volée de piafs

Pourquoi ? piafs

La France manque de Capacitaires.

Un capacitaire est un soigneur devant démontrer ses connaissances :

  • théoriques dans les domaines de la biologie, zoologie et de façon générale en sciences de la nature, de solides compétences zootechniques et sanitaires adaptées au centre de soins et aux animaux accueillis (connaissances des milieux enrichis adaptés à l’espèce),
  • juridiques : textes législatifs et réglementaires s’appliquant à l’exercice de cette activité,

et ses capacités d’approfondissement de toutes ses connaissances, pour les tenir à jour des dernières découvertes.

Il doit faire preuve de son niveau de responsabilité : importance des pouvoirs de décision et de son temps de présence sur le Centre.

Ce certificat est délivré par la Préfecture du Département concerné, sur la base d’un mémoire et d’une soutenance réalisée devant un jury de professionnels, après un cursus spécifique minimum de 2 ans attesté auprès d’un(de) capacitaire(s) en titre.

Le projet de P.I.A.F.S. est de développer au Centre, ces formations incontournables pour pouvoir ouvrir ou maintenir en activité un centre de soins et assurer ainsi la relève.  

Nous avons l’exemple triste de confrères capacitaires dont l’oeuvre s’est interrompue à leur décès ou simplement suite à maladie. 

L’objectif est aussi d’assurer la pérennité de l’activité d’accueil du Centre à Languidic, par un vivier permanent de capacitaires sur le site. volée de piafs

Epervier en soins
Examen d'un épervier en infirmerie - Le Responsable Capacitaire et une soigneuse